Comment rénover un escalier en bois ?

escalier bois

Les travaux de rénovations sont des tâches qui concernent une maison entière, les escaliers y compris. Dans le cas des escaliers en bois, il existe des procédés simples pour les rénover sans avoir à trop se casser la tête. Retrouvez plus de détails à ce sujet dans cette rédaction !

Quelles sont les étapes à suivre ?

La première étape est la préparation du bois. Il faudra commencer par un lessivage des escaliers. La technique consiste à brosser le bois avec de l’eau chaude associée à un détergent efficace. On prend soin de ne pas rayer le bois avec la brosse. Ensuite, on rince et on laisse sécher. Au cas où l’escalier serait peint, il est préférable de se servir d’un décapant pour éliminer le plus de matière possible. Selon le taux de dégradation du bois et le niveau de brillance qu’on veut, il est conseillé d’effectuer un ponçage avant de refaire la peinture. Cette action est d’ailleurs impérative si le bois est foncé, ciré ou huilé. Pour une meilleure adhérence du produit aux escaliers, le ponçage doit se faire à blanc pour que la matière retrouvée soit brute. Les escaliers étant désormais mis à nu, on doit vérifier s’il y a d’éventuels trous ou fissures nécessitant des retouches.

La deuxième étape est celle de l’habillement des escaliers. Le produit de réfection dépendra de votre goût. Le bois étant propre, il faut en appliquer une sous-couche. Il existe cependant, assez de peintures à escaliers pour lesquelles il n’est pas nécessaire d’appliquer une sous-couche. Mais si l’envie est forte, il faudra passer un vitrificateur incolore à laisser sécher.

L’étape suivante est celle de l’application de la lasure. Elle consiste à offrir au bois, une finition différente. Le choix de la peinture se fera selon le goût de chacun. La rénovation de l’escalier en bois serait moins intéressante sans le béton ciré. Appliquez donc ce dernier dès que les marches des escaliers sont propres et sèches et le laisser reposer pendant huit heures au moins. Il serait adéquat de protéger ces couches avec de l’hydrofuge.

Quelles sont les précautions à prendre pour l’entretien des escaliers en bois ?

Lorsque le bois est du chêne, le traitement est particulier. Il faut à tout prix éviter les produits liquides. Quand il s’agit d’escalier en bois huilé, il est primordial d’imbiber le chiffon huilé dans de l’eau simple afin d’éviter les risques d’inflammations. Aussi, veillez à ce que l’escalier soit sec et sans crasse avant de passer au nettoyage.

Les escaliers étant à présent rénovés, il faudra en prendre soin chaque jour. Un nettoyage avec serpillière suffit. Vous pourrez également appliquer des polish rénovateurs une fois par an pour conserver l’éclat du bois.

Pourquoi rénover vos escaliers en bois ?

Le but d’une rénovation est avant tout la recherche de l’esthétique. Les escaliers qui grincent ou rendent terne l’éclat de votre habitat nécessitent d’être entretenus. Le bois est après tout un matériau vivant et naturel. Il se peut que le style initial choisi ne soit plus d’actualité ou ne vous attire plus. De plus, des escaliers en détérioration peuvent être particulièrement dangereux à utiliser. Les escaliers étant très empruntés, ils vieillissent vite et ont tendance à montrer des signes de faiblesse. Dans ces cas, des travaux de rénovation sont de rigueurs pour éviter toute situation malencontreuse.

Join the discussion